Ce qui suit constitue un tour d’horizons des solutions envisageables pour ne plus subir et s’émanciper de cette manière dévoreuse d’habiter la Terre, mettre en pratique une autre manière de vivre ensemble et de se rapporter aux milieux vivants.

Notre conviction est que ces solutions méritent de gagner davantage en visibilité, car heureusement, nous ne partons pas de rien.

Depuis toujours, des personnes s’organisent et œuvrent au quotidien pour refaire des mondes.

Notre Stratégie

Nous sommes convaincus que pour s’émanciper de cette manière destructrice de vivre, nous devons réapprendre « à marcher » avec nos deux jambes. L’une construisant l’après, l’autre déconstruisant l’avant.

Construire l’après



Construire l’après à travers des enquêtes et des engagements personnels sur la régénérescence des milieux vivants, la défense du monde naturel et la création de réseaux de solidarité (permaculture, jardins créoles, forêts ou partagés, fermes, hameaux, paysannerie, artisanat, maisons du peuple, etc.).

Déconstruire l’avant


Déconstruire l’avant à travers une critique du salariat voire une désertion professionnelle érigée en acte politique, des enquêtes et des engagements personnels sur la résistance aux grands projets inutiles et imposés, aux multitudes de luttes sociales et politiques, aux oppressions patriarcales et néocoloniales, et qui nécessite de s’informer via des médias alternatifs, indépendants et subversifs (redécouverte des auteurs technocritiques, initiation à la désobéissance civile, à l’éco-sabotage, inspiration dans les luttes sociales passées et présentes, etc.).

« L’enquête est une démarche qui consiste à aller à la rencontre de tou·tes celleux qui peuvent constituer des allié·es dans le milieu associatif, le système agricole, l’appareil industriel ou l’économie des services. Il s’agit de voir avec ces personnes, plus que de penser à leur place, contrairement à ce que proposent les programmes électoraux. »

Désobéissance Écolo Paris, Écologie Sans Transition (2020)

Notre Tactique

Pour agir en stratège efficace de la désertion professionnelle, c’est-à-dire pour répondre adéquatement, et sérieusement à l’objectif que nous nous sommes fixés : Participer à l’offensive écologique depuis le monde professionnel; nous avons imaginé une Taxonomie de la désertion. 

Sur la base de nos réflexions, enquêtes et rencontres, nous avons schématisé des profils types avec des actions à envisager et des collectifs dédiés (malgré des différences parfois très profondes entre nos analyses, nos ambitions, et celles des collectifs mentionnés).

Nos Ambitions

Les connaissances que vous aurez accumulé durant vos enquêtes (avant et après) que vous jugerez pertinentes, pourront être mises à disposition librement dans les rubriques ci-après.

Résister aux fausses solutions

Restaurer le monde naturel

Mettre fin aux destructions en cours


Ces différentes propositions sont faites pour être mises à jour, n’hésitez pas à les compléter en commentaires.